Sécurité routière : obligation d'un support fixe pour le GSM en voiture

2022-06-09 08:09:22 By : Ms. Rebecca Xue

C'est un constat alarmant : au moins 5 % de l'ensemble des accidents de la route sont dus à l'usage du téléphone mobile, soit 9 accidents avec tués ou blessés par semaine en Wallonie.

Utiliser son GSM au volant en le tenant en main, est encore un comportement répandu. Selon les estimations, un conducteur wallon sur 4 téléphone en effet parfois avec son téléphone en main lorsqu'il est au volant et la même proportion de conducteurs l'utilisent également pour lire ou répondre à un message.  

Jusqu'à présent, le Code de la route interdisait aux conducteurs d'utiliser un GSM en le tenant en main dans un véhicule (qui n'est pas à l'arrêt ou en stationnement). Cette règle n'est plus adaptée à la réalité, hyper connectée. Nos smartphones servent plus qu'à téléphoner ; ils font également office de GPS, de radio ou encore d'agenda et de boîte mail.

Afin qu'elle corresponde aux pratiques actuelles, la réglementation est dès lors revue dès ce 3 mars 2022. Le GSM doit obligatoirement être placé dans un support fixé au véhicule.

Plus aucun appareil muni d'un écran ne peut être manipulé par le conducteur en conduisant. Cela concerne donc les smartphones mais aussi les tablettes, les ordinateurs portables, les appareils photo, les liseuses, les consoles de jeux, etc.

L'utilisation d'un kit mains libres pour téléphoner au volant ne réduit pas vraiment les risques d'accident. C'est pourquoi l'Agence wallonne pour la Sécurité routière recommande de réserver son utilisation exclusivement aux appels urgents.